Le plaisir des rénos

Entendons-nous, les rénos, c’est tout de même un peu emmerdant, ça prend toujours (beaucoup) plus de temps qu’on pense et ça ajoute un stress à ma vie dont je me passerais bien. Mais, étant donné que je me suis donnée comme mission d’apprécier le chemin et pas seulement la destination, j’ai relevé le défi de trouver quelques points positifs à cette période qui n’en finit pas de finir :

  • Le sourire que j’ai eu lorsque j’ai trouvé ces petites perles d’orteils de ma fille dans la poussière de plâtre.Pieds-platre
  • Le plaisir d’avoir de bonnes idées de design avec notre « renovating guy » et de pratiquer mon franglish, avec des rires en plus!
  • La joie de trouver de bons « deals » dans les différents magasins de rénos que je fréquente assidûment depuis hum… 2 mois.
  • Le lâcher prise de mon chum qui n’est pas un super-homme et ne peut pas travailler à temps plein tout en faisant les rénos lui-même (en tout cas… pas toutes).
  • Le plaisir de constater à quel point je m’apprête à marier un homme aussi débrouillard, ingénieux et intelligent. Je t’aime et non, nous n’augmenterons pas les statistiques de ces couples qui se séparent après avoir fait des rénos ensemble 😉
  • La satisfaction du travail accompli après une journée avec de petites réussites mais, surtout, beaucoup d’apprentissage pour moi, ma patience et ma zénitude.
  • De petites perles de philosophie de mon fils qui se questionne :  » Mais maman, je ne comprends pas pourquoi on doit refaire la salle de bain pour partir en voyage? »

Ah! Bonne question mon fils!
Il aurait même pu ajouter : pourquoi changer la porte d’entrée, pourquoi détruire le mur dans ma chambre, pourquoi sabler les planchers, pourquoi refaire le plafond de la galerie?

Lire la suite