22 au 30 janvier

22 janvier

Départ de Kissimmee Prairie Preserve!

On va à Okeechobee faire quelques courses dont un panneau de styromousse chez Home Depot : nous avons découvert des traces de moisissure sous notre matelas dans la capucine 🙁 On isole donc le dessous de la capucine pour tenter de couper l’humidité.

On se rend ensuite chez Larry, à Fort Denaud. Trouvé via Boondockerswelcome.com

23 janvier

Cueillette d’orange!

Une orangeraie bien singulière avec toutes ces affiches! Elle est à vendre d'ailleurs, si jamais ça vous intéresse ;) Mais je vous préviens : une maladie attaque les orangers ici : le greening (https://en.wikipedia.org/wiki/Citrus_greening_disease). Ce n'est pas nécessairement un bon investissement...

Une orangeraie bien singulière avec toutes ces affiches! Elle est à vendre d’ailleurs, si jamais ça vous intéresse 😉 Mais je vous préviens : une maladie attaque les orangers ici : le greening. Ce n’est pas nécessairement un bon investissement…

Léo cueille

Une perche avec un crochet pour nous aider à cueillir les oranges en hauteur, là où elles sont le plus mûres.

Lire la suite

You crazy mother nature !

Les enfants ont ramassé de jolies petites graines rouges sur un terrain où nous étions, près d’une rivière. Ce sont des graines vraiment intéressantes: luisantes comme si elles étaient vernies, d’un beau rouge vif avec une tâche noire. Les graines sont toutes identiques et parfaites, comme si elles étaient faites à la machine.

1024px-Abrus_precatorius_seeds

Mélissa les a remarqué: elles sont exactement comme celle qui étaient dans nos maracas qui se sont brisées ! Et oui, je me rappelais les avoir vu aussi à quelque part sans me souvenir dans quel contexte.

1024px-Starr_041018-0009_Schinus_terebinthifolius

Brasilian peppertree, image de wikipedia

J’apprends que l’arbre qui donne ces graines et qui pousse sur ce terrain est une espèce invasive, le ‘Brasilian Pepper Ter’. Ah! pepper! Du poivre, c’est intéressant, peut être que c’est possible de faire des recettes avec ça.… Lire la suite

C’est bientôt ma fête!

C’est bientôt la fête de notre cocotte Charlotte! 5 ans! Comme le temps file…Charlotte
Dans 15 dodos très exactement. Je le sais, je me fais répéter le décompte depuis des semaines. J’ai même fait un calendrier pour qu’elle puisse compter elle-même les jours restants.

Puis, elle me dit quel genre de gâteau elle veut… elle change d’idée à chaque jour. On lui a promis qu’elle allait elle-même choisir la sorte, la décoration (je l’ai tout de même avisée que j’allais avoir mon mot à dire!) et qu’elle allait le cuisiner! Elle adore cuisiner. On n’allait pas lui enlever ce plaisir en lui faisant un gâteau-surprise 😉

Ce matin, du nouveau dans la saga « c’est bientôt ma fête » :
– Maman, devine quoi!… Lire la suite

Chasse au python

Nous sommes sur la côte ouest de la Floride. Deuxième expérience de boondocking-camping-gratuit chez Larry, un particulier trouvé via le site boondockerswelcome.com.

Chez Larry

Nous avons, en plus de l’électricité, du wifi, de l’eau courante et l’accès à sa laveuse-sécheuse, une vue superbe sur la rivière Caloosahatchee à Fort Denaud. Aucun camping ne nous a donné autant d’espace et d’intimité avec une si belle vue.

Rivière Caloosahatchee

Rivière Caloosahatchee

Larry est un retraité, comme presque tous les membres de boondockerswelcome à qui j’écris. Il travaillait comme superviseur électricien sur des chantiers spécialisés. Des chantiers spécialisés comme la centrale nucléaire de Three Mile Island, le Centre Epcot à Orlando, des centres de communication radio protégés contre les radiations lors de la Guerre Froide,… Il a voyagé du nord au sud sur tous les continents, en transportant sa maison sur roues d’un endroit à l’autre.… Lire la suite

Kissimmee Prairie Preserve – départ!

Demain, nous quittons cette « fausse » prairie. C’est en fait un lac si on y regarde de plus près 😉 Un lac peu profond mais un lac tout de même. Il semble même que, durant l’été, on peut prendre un bateau pour circuler sur les routes! J’imagine que le camping est fermé durant cette période toutefois…

Cette famille alligator est certainement le clou de notre séjour à Kissimmee Prairie Preserve! Nous avons de nombreuses fois vu la mère et les bébés. Mais c'est la première fois aujourd'hui que nous les voyons ensemble : un bébé sur le dos de la maman et les autres tout autour! Ils nous avaient dit qu'il y avait 4 bébés mais nous en avons vu 5 :) C'est tellement mignon de les voir collés les uns contre les autres. La maman alligator semble prendre soin de ses petits... contrairement à la plupart des reptiles dont les bébés sont laissés à eux-mêmes assez rapidement.

Cette famille alligator est certainement le clou de notre séjour à Kissimmee Prairie Preserve! Nous avons de nombreuses fois vu la mère et les bébés. Mais c’est la première fois aujourd’hui que nous les voyons ensemble : un bébé sur le dos de la maman et les autres tout autour! Ils nous avaient dit qu’il y avait 4 bébés mais nous en avons vu 5 🙂 C’est tellement mignon de les voir collés les uns contre les autres.

Lire la suite

20 janvier

Notre setup pique-nique. Il y a certains moments dans l'année (l'été à ce qu'on nous a dit) où il y a des centaines d'alligators à cet endroit... nous n'aurions peut-être pas mangé là si ça avait été le cas ;) Quoique, près de l'eau juste derrière l'endroit où nous sommes assises, nous apercevrons un gros alligator quelques heures plus tard O.o

Notre setup pique-nique. Il y a certains moments dans l’année (l’été à ce qu’on nous a dit) où il y a des centaines d’alligators à cet endroit… nous n’aurions peut-être pas mangé là si ça avait été le cas 😉 Quoique, près de l’eau juste derrière l’endroit où nous sommes assises, nous apercevrons un gros alligator quelques heures plus tard O.o

Lui! Environ 10 pieds de long. On aurait toujours pu le faire griller pour agrémenter notre pique-nique ;) Nous n'avons pas tardé à quitter croyez-moi. À quelques pas de là, une tortue se faisait aussi dorer au soleil.

Lui! On aurait toujours pu le faire griller pour agrémenter notre pique-nique 😉 Nous n’avons pas tardé à quitter croyez-moi. À quelques pas de là, une tortue se faisait aussi dorer au soleil.

Ces arbres semblent être enchantés, magiques. Ils sont magnifiques et majestueux. "This is not Disney World here!" nous a toutefois dit un ranger en nous prévenant des risques. Des serpents (dont 4 espèces vénéneuses...), des alligators ("they run faster than you think!"), des panthères. On se tient donc loin des herbes hautes, on marche dans les sentiers, on regarde où on met notre pied avant de le déposer, on veille sur les enfants ("they are alligator bait" nous a dit un touriste O.o ), on ne grimpe pas dans les arbres (bon, Léo ne grimpe pas dans les arbres). On nous prévient aussi des "fire ants" dont les morsures blessent assez sévèrement... je les croyais grosses. Hé bien non. Elles sont mini. Nous avons été particulièrement chanceux puisque Charlotte a mis le pied sur un nid mais nous n'avons pas été blessé. Vive la température fraîche puisque c'est grâce à elle que nous avions tous des souliers et des bas!

Ces arbres semblent être enchantés, magiques. Ils sont magnifiques et majestueux. « This is not Disney World here! » nous a toutefois dit un ranger en nous prévenant des risques.

Lire la suite

19 janvier

Prairie à la Kissimmee Prairie Preserve

Balade en vélo dans ce décor. Moi qui voulait de l’horizon, je suis servie sur 360 degrés. Pas étonnant que cet endroit soit reconnu pour l’observation des étoiles : en plus d’être loin de la pollution lumineuse des villes, il n’y a pas beaucoup d’obstacle pour empêcher l’observation du ciel. C’est plat la Floride, nous sommes près du niveau de la mer ici. Ils appellent cette région « dry prairie » mais c’est une appellation trompeuse : c’est trempé partout! Il y a des étangs et des fossés très peu profond, parfait pour les alligators. Il y a aussi des flaques d’eau dans les sentiers… moins pratique pour les balades! Même si nous sommes loin de la mer, nous pouvons encore trouver des coquillages datant de l’époque où la Floride était complètement sous la mer.

Lire la suite

Résumé – 18 janvier

J’essaie une nouvelle formule : un post par jour avec 3 photos… max. 🙂
Essayons essayons.

Aujourd’hui, ravitaillement à Vero Beach au Walmart… et oui, notre habituel passage au Walmart. C’est bien pratique ce magasin puisqu’on y trouve de tout, de la nourriture aux aspirateurs en passant par des pièces pour le motorisé… il y a même une bonne connection wi-fi que nous utilisons à partir du motorisé dans le stationnement! Le luxe. Mais nous aimerions bien changer d’endroit pour faire nos courses. Je préférerais de loin acheter nos fruits et légumes chez des maraîchers, bien sûr, mais c’est plus compliqué pour nous à trouver, malheureusement.

Nous avons tout de même pris le temps de chercher une épicerie asiatique et il y en avait justement une qui n’était pas trop loin!… Lire la suite

9 au 17 janvier 2016

9 janvier

Le côté nord du Sebastian Inlet State Park nous attire encore! Peut-être que les vagues auront baissées d’intensité? espère Alex. Pour sa part, Charlotte souhaite que nous allions dans la petite bassine qui se trouve près de la rivière qu’elle a brièvement aperçu : elle veut nager.

On commence par la plage, c’est encore brumeux quand on arrive, même s’il est près de 11h! Beaucoup de surfeurs… et les vagues sont presqu’aussi fortes qu’hier. Au loin, on aperçoit plusieurs fois un (ou plusieurs?) dauphin!!

Il y a beaucoup de déchets de plastique sur la plage : nous en profitons pour en ramasser un sac plein. On se rend compte de notre impact sur la nature quand on voit ça… bouchons de plastique, fourchettes de plastique, brosse de plastique, bouteille,… minimiser notre impact en voyage et sur Terre en général est toujours notre défi.… Lire la suite

Deux chambres superposées

Depuis le tout début de nos recherches de motorisé, nous recherchions un classe C de 21 pieds avec une chambre au fond. Nous, les parents, allions dormir dans la capucine : le lit au-dessus de la cabine de conduite. Les enfants allaient dormir au fond. C’est en général un lit double plus petit qu’un matelas standard qui s’y trouve. Les motorisés avec lits superposés sont plus courants en Europe. J’en ai vu à vendre par chez nous mais ce sont des modèles récents ou importés, donc hors budget pour nous, ou des roulottes. Nous nous sommes donc rabattu sur ce motorisé qui avait un bon point pour lui : une chambre au fond.

Nous avions deux choix :

  1. ils devaient dormir sur le même matelas et passaient à deux doigts de s’entretuer à chaque soir à coup de talon dans les côtes.
Lire la suite