Souci administratif au Costa Rica?

Vous saviez que nous n’avons pas le droit de rester plus de trois mois au Costa Rica? Pas besoin de demander un visa touristique à l’avance mais, c’est trois mois maximum. Nous partions avec nos billets de retour, je me disais que ça allait aller! Mais non, notre retour étant prévu pour dans dix mois, ça n’allait pas.

Nous savions que nous allions devoir sortir du pays dans trois mois. Nous voulons rester légaux au Costa Rica, nous sommes donc conscients qu’il faudra faire ce qu’on appelle un « border run » dans le langage voyageur : se rendre à la frontière du pays, en sortir (quelques heures ou quelques jours, selon les exigences) pour mieux en revenir et obtenir à nouveau un visa touristique. Au Costa Rica, ce visa est d’une durée maximale de trois mois, au Panama, c’est six mois. J’en tiendrai compte la prochaine fois que nous avons une destination à choisir. Lire la suite

Un jardin à regarder pousser

Nous nous dirigions vers l’Ouest américain en juillet dernier après avoir vendu le bateau. Le plan étant de profiter de l’été pour visiter les états où il ne fait pas siiiii chaud en hiver : nous pouvions nous absenter du Québec pour toute une année complète sans souci d’assurance-maladie (nous avons demandé notre année d’exemption pour 2017, une possibilité à tous les sept ans!) et c’était le moment si nous voulions visiter ces étendues de terre aux paysages étranges. Les rochers aux formes bizarres de l’Utah, les montagnes du Colorado, les différents canyons, les maisons en terre cuite du Nouveau Mexique,… avant de nous rendre au Mexique pour profiter d’un hiver chaud. Lire la suite

Repose en paix

Ma mère, Johanne, qui nous aimait mon frère et moi comme seule une mère le peut vraiment, s’est éteinte.

Ma mère qui ne savait plus trop quoi faire de sa vie, parce que la vie c’est long quand t’as rien à faire.

Ma mère qui remplissait mon répondeur de deux heures de messages à coup de dix minutes  (parce que c’était la limite de ma boîte vocale). 

Ma mère qui ne sortait plus de son appartement, parce que son poids et la solidité de ses jambes ne lui permettaient plus. Lire la suite