2 au 13 décembre 2015

Internet se fait rare par ici! Dans le nord de la Floride et dans un parc d’état assez isolé, notre compagnie de téléphone n’a pas une très bonne couverture apparemment.

Mais bref, je tente de vous envoyer quelques nouvelles. Avec photos à la toute fin !

Pour le moment, je tiens un journal de voyage, j’ai décidé de vous faire un copier-coller. Je ne sais pas combien de temps cette habitude restera 😉 Pas de promesse!

Quelques répétitions avec ce billet concernant nos premiers jours mais bon… je ne dédoublerai pas toujours les infos. Ça, c’est promis. Lire la suite

Space Coast et Keys (14 au 22 décembre 2015)

(Pour lire les dates précédentes, c’est ici.)

14 décembre

Rouler 338 km (210 miles) de Amelia Island à Port Canaveral.

Petit détour pour passer par l’information touristique de la Floride (Visitor Center), où ils nous offrent un jus d’orange et il y a plein de dépliants pour supposément nous aider à savoir où aller. Mais bof… il y a tellement de choix, je ne suis pas sûre que la méga pile de dépliants nous aidera beaucoup. Nous y trouvons tout de même une carte de la Floride où nous écrirons notre itinéraire et les « must-see ». Aussi, c’est intéressant pour les enfants de voir où nous sommes, où nous irons et avoir une meilleure idée des distances parcourues. Lire la suite

23 au 30 décembre

23 décembre

Journée à un autre State Park à 1h de route plus au sud : Bahia Honda. Un parc réputé pour ces belles plages assez profondes pour nager et faire du snorkeling.

J’ai longtemps essayé d’y réserver une nuit ou deux mais sans succès alors, allons-y directement voir ces belles plages! L’entrée est de 9,50$ pour une journée, ça vaut le coup.

Nous avons bien profité de la plage du côté du Golfe du Mexique. Charlotte était contente de pouvoir enfin nager avec ses flotteurs. Il n’y avait aucune vague, sauf quand un bateau passait, alors la mer était pratiquement comme une barboteuse avec entrée progressive. Vraiment parfait pour les enfants qui s’en sont donné à coeur joie avec la nage. Alex a même fait une démonstration de nage papillon, c’était beau à voir 😉 Lire la suite

31 décembre au 8 janvier

31 décembre

Pour faire différent, on essaie une autre plage, à 30 minutes de route. En fait, on espérait que ce soit plus tranquille pour que les enfants puissent s’y baigner un peu plus sans nous (Charlotte surtout qui n’aime pas beaucoup les vagues) et le nom de la plage : Bathtub Reef Beach (plage de bain et récif… mettons), ça sonnait bien non? On nous avait aussi dit qu’il y avait des bassins qui se créaient à marée basse. Mais, pas de chance, les vagues sont quand même impressionnantes et la marée basse est vraiment tard, vers 17h. Belle balade parmi les rochers et les petits coraux que forment une sorte de petits vers vivant en colonie de milliers d’individus. Lire la suite

9 au 17 janvier 2016

9 janvier

Le côté nord du Sebastian Inlet State Park nous attire encore! Peut-être que les vagues auront baissées d’intensité? espère Alex. Pour sa part, Charlotte souhaite que nous allions dans la petite bassine qui se trouve près de la rivière qu’elle a brièvement aperçu : elle veut nager.

On commence par la plage, c’est encore brumeux quand on arrive, même s’il est près de 11h! Beaucoup de surfeurs… et les vagues sont presqu’aussi fortes qu’hier. Au loin, on aperçoit plusieurs fois un (ou plusieurs?) dauphin!! Lire la suite

Résumé – 18 janvier

J’essaie une nouvelle formule : un post par jour avec 3 photos… max. 🙂
Essayons essayons.

Aujourd’hui, ravitaillement à Vero Beach au Walmart… et oui, notre habituel passage au Walmart. C’est bien pratique ce magasin puisqu’on y trouve de tout, de la nourriture aux aspirateurs en passant par des pièces pour le motorisé… il y a même une bonne connection wi-fi que nous utilisons à partir du motorisé dans le stationnement! Le luxe. Mais nous aimerions bien changer d’endroit pour faire nos courses. Je préférerais de loin acheter nos fruits et légumes chez des maraîchers, bien sûr, mais c’est plus compliqué pour nous à trouver, malheureusement. Lire la suite

19 janvier

Prairie à la Kissimmee Prairie Preserve

Balade en vélo dans ce décor. Moi qui voulait de l’horizon, je suis servie sur 360 degrés. Pas étonnant que cet endroit soit reconnu pour l’observation des étoiles : en plus d’être loin de la pollution lumineuse des villes, il n’y a pas beaucoup d’obstacle pour empêcher l’observation du ciel. C’est plat la Floride, nous sommes près du niveau de la mer ici. Ils appellent cette région « dry prairie » mais c’est une appellation trompeuse : c’est trempé partout! Il y a des étangs et des fossés très peu profond, parfait pour les alligators. Il y a aussi des flaques d’eau dans les sentiers… moins pratique pour les balades! Même si nous sommes loin de la mer, nous pouvons encore trouver des coquillages datant de l’époque où la Floride était complètement sous la mer. Les roches de calcaire (lime stone) sont partout en Floride!

Mission accomplie en cette 2e journée à la Kissimee Prairie Preserve! Nous avons vu une maman alligator, environ 5 pieds de long. Apparemment, les alligators peuvent avoir jusqu'à 13 pieds alors, elle est plutôt petite. Plus loin, nous avons aussi réussi à voir un de ses 4 bébés parmi les hautes herbes. Il était vraiment mini mini, on ne voyait que sa tête qui était grosse comme une grenouille.

Mission accomplie en cette 2e journée à la Kissimee Prairie Preserve! Nous avons vu une maman alligator, environ 5 pieds de long. Apparemment, les alligators peuvent avoir jusqu’à 13 pieds alors, elle est plutôt petite. Plus loin, nous avons aussi réussi à voir un de ses 4 bébés parmi les hautes herbes. Il était vraiment mini mini, on ne voyait que sa tête qui était grosse comme une grenouille.

bébé alligator

20 janvier

Notre setup pique-nique. Il y a certains moments dans l'année (l'été à ce qu'on nous a dit) où il y a des centaines d'alligators à cet endroit... nous n'aurions peut-être pas mangé là si ça avait été le cas ;) Quoique, près de l'eau juste derrière l'endroit où nous sommes assises, nous apercevrons un gros alligator quelques heures plus tard O.o

Notre setup pique-nique. Il y a certains moments dans l’année (l’été à ce qu’on nous a dit) où il y a des centaines d’alligators à cet endroit… nous n’aurions peut-être pas mangé là si ça avait été le cas 😉 Quoique, près de l’eau juste derrière l’endroit où nous sommes assises, nous apercevrons un gros alligator quelques heures plus tard O.o

Lui! Environ 10 pieds de long. On aurait toujours pu le faire griller pour agrémenter notre pique-nique ;) Nous n'avons pas tardé à quitter croyez-moi. À quelques pas de là, une tortue se faisait aussi dorer au soleil.

Lui! On aurait toujours pu le faire griller pour agrémenter notre pique-nique 😉 Nous n’avons pas tardé à quitter croyez-moi. À quelques pas de là, une tortue se faisait aussi dorer au soleil.

Ces arbres semblent être enchantés, magiques. Ils sont magnifiques et majestueux. "This is not Disney World here!" nous a toutefois dit un ranger en nous prévenant des risques. Des serpents (dont 4 espèces vénéneuses...), des alligators ("they run faster than you think!"), des panthères. On se tient donc loin des herbes hautes, on marche dans les sentiers, on regarde où on met notre pied avant de le déposer, on veille sur les enfants ("they are alligator bait" nous a dit un touriste O.o ), on ne grimpe pas dans les arbres (bon, Léo ne grimpe pas dans les arbres). On nous prévient aussi des "fire ants" dont les morsures blessent assez sévèrement... je les croyais grosses. Hé bien non. Elles sont mini. Nous avons été particulièrement chanceux puisque Charlotte a mis le pied sur un nid mais nous n'avons pas été blessé. Vive la température fraîche puisque c'est grâce à elle que nous avions tous des souliers et des bas!

Ces arbres semblent être enchantés, magiques. Ils sont magnifiques et majestueux. « This is not Disney World here! » nous a toutefois dit un ranger en nous prévenant des risques.

Des serpents (dont 4 espèces vénéneuses…), des alligators (« they run faster than you think! »), des panthères. On se tient donc loin des herbes hautes, on marche dans les sentiers, on regarde où on met notre pied avant de le déposer, on veille sur les enfants (« they are alligator bait » nous a dit un touriste O.o ), on ne grimpe pas dans les arbres (bon, Léo ne grimpe pas dans les arbres). Lire la suite

Kissimmee Prairie Preserve – départ!

Demain, nous quittons cette « fausse » prairie. C’est en fait un lac si on y regarde de plus près 😉 Un lac peu profond mais un lac tout de même. Il semble même que, durant l’été, on peut prendre un bateau pour circuler sur les routes! J’imagine que le camping est fermé durant cette période toutefois…

Cette famille alligator est certainement le clou de notre séjour à Kissimmee Prairie Preserve! Nous avons de nombreuses fois vu la mère et les bébés. Mais c'est la première fois aujourd'hui que nous les voyons ensemble : un bébé sur le dos de la maman et les autres tout autour! Ils nous avaient dit qu'il y avait 4 bébés mais nous en avons vu 5 :) C'est tellement mignon de les voir collés les uns contre les autres. La maman alligator semble prendre soin de ses petits... contrairement à la plupart des reptiles dont les bébés sont laissés à eux-mêmes assez rapidement.

Cette famille alligator est certainement le clou de notre séjour à Kissimmee Prairie Preserve! Nous avons de nombreuses fois vu la mère et les bébés. Mais c’est la première fois aujourd’hui que nous les voyons ensemble : un bébé sur le dos de la maman et les autres tout autour! Ils nous avaient dit qu’il y avait 4 bébés mais nous en avons vu 5 🙂 C’est tellement mignon de les voir collés les uns contre les autres. La maman alligator semble prendre soin de ses petits… contrairement à la plupart des reptiles dont les bébés sont laissés à eux-mêmes assez rapidement.

Journée gâterie : en plus d'être restés en pyjama toute la journée (les enfants! pas les grands...) et d'avoir un feu en soirée, on mange des pogo pour la première fois! Nous sommes aux USA après tout, il faut bien faire comme les américains au moins une fois de temps en temps :P Verdict général : on n'aime pas! (fiou!) Comme à peu près toute la bouffe dans ce pays, ils sont drôlement plus sucrés que ceux qu'on peut trouver par chez nous!

Journée gâterie : en plus d’être restés en pyjama toute la journée (les enfants! pas les grands…) et d’avoir un feu en soirée, on mange des pogo pour la première fois! Nous sommes aux USA après tout, il faut bien faire comme les américains au moins une fois de temps en temps 😛 Verdict général : on n’aime pas! (fiou!) Comme à peu près toute la bouffe dans ce pays, ils sont drôlement plus sucrés que ceux qu’on peut trouver par chez nous!

Chasse au python

Nous sommes sur la côte ouest de la Floride. Deuxième expérience de boondocking-camping-gratuit chez Larry, un particulier trouvé via le site boondockerswelcome.com.

Chez Larry

Nous avons, en plus de l’électricité, du wifi, de l’eau courante et l’accès à sa laveuse-sécheuse, une vue superbe sur la rivière Caloosahatchee à Fort Denaud. Aucun camping ne nous a donné autant d’espace et d’intimité avec une si belle vue.

Rivière Caloosahatchee

Rivière Caloosahatchee

Larry est un retraité, comme presque tous les membres de boondockerswelcome à qui j’écris. Il travaillait comme superviseur électricien sur des chantiers spécialisés. Des chantiers spécialisés comme la centrale nucléaire de Three Mile Island, le Centre Epcot à Orlando, des centres de communication radio protégés contre les radiations lors de la Guerre Froide,… Il a voyagé du nord au sud sur tous les continents, en transportant sa maison sur roues d’un endroit à l’autre. Bref, il en a des histoires à raconter! Ça fait 2 soirs que nous soupons avec lui et je suis certaine qu’il en a encore à dire. Lire la suite