La folie Lego

La folie Lego règne chez nous depuis plus d’un mois maintenant.
Mais, bien sûr, ils ne jouaient pas à la « Boat Yard » lorsque c’était super difficile les occuper toute une journée… soupir.

En fait, ils avaient délaissé leur bac Lego depuis que nous étions en motorisé. Tellement que je me demandais même si je l’apportais dans le bateau! Peut-être à cause du manque d’espace sur la table dans notre Bertha, mais ils se sont  bien vite aperçus que le bateau pouvait régler ce problème. Et oui, ils n’ont commencé à avoir cette obsession qu’une fois arrivés sur l’eau : la table est plus grande et ils peuvent laisser leur tas de pièces et leurs constructions sur place. Comme dit Charlotte : la table est infestée de Lego. Sur une section qui est inutilisable par les grands de toute façon, on ne peut pas s’y asseoir puisque le plafond y est trop bas.

Lire la suite

LA solution pour visiter les villes! Eurêka!

Nous avons eu comme base temporaire St-Eustache pendant un peu plus d’une semaine chez l’oncle et la tante d’Alex (Merci à vous deux!! 🙂 ).

Mon chum étant en manque de rénos, il a décidé de faire quelques améliorations sur le motorisé (on doit encore en faire d’ailleurs… soupir). Je vous montrerai ça une fois qu’elles seront terminées!

Je me demandais bien qu’est-ce que j’allais faire avec les enfants! Je ne voulais être dans les jambes de personne et, à 4 adultes + 2 enfants, leur maison a beau être grande, je finis souvent par sentir ma famille de trop.

Lire la suite

Wild, lecture d’été.

Un livre trempé traînait par terre sous une table à pique-nique.
Je devais le sauver de la noyade. Je l’ai soulevé délicatement pour ne pas déchirer ses pages déjà suffisamment abimée et je l’ai laissé au soleil toute une journée. Il a tranquillement séché pendant que je discutais avec des amies que nous étions venus rejoindre à l’un de nos campings préférés.

Parenthèse concernant ce camping : un camping génial pour les familles (surtout) avec leurs embarcations à disposition de tous pour parcourir leur petit lac, castor inclus que vous pourrez voir si vous êtes chanceux, des sentiers dans la montagne, une cuisine communautaire, un grand abri en cas de pluie,… Un camping où on semble connaître tout le monde. Un secret qui commence à être assez populaire : pas facile de réserver l’auberge pour une fin de semaine, faut se prendre de bonne heure! Je devrais taire son nom…
Ah pis non, vaut mieux le faire découvrir à tous. On ne peut plus y camper de toute façon : notre motorisé s’est fait refusé l’entrée. Trop grosse, notre Bertha. On s’est donc stationné sur le côté d’une petite route juste avant l’entrée pour se faire plus discret.
C’est Aux berges du lac Castor à St-Paulin. Beaux souvenirs garantis.

Lire la suite