Deux chambres superposées

Depuis le tout début de nos recherches de motorisé, nous recherchions un classe C de 21 pieds avec une chambre au fond. Nous, les parents, allions dormir dans la capucine : le lit au-dessus de la cabine de conduite. Les enfants allaient dormir au fond. C’est en général un lit double plus petit qu’un matelas standard qui s’y trouve. Les motorisés avec lits superposés sont plus courants en Europe. J’en ai vu à vendre par chez nous mais ce sont des modèles récents ou importés, donc hors budget pour nous, ou des roulottes. Nous nous sommes donc rabattu sur ce motorisé qui avait un bon point pour lui : une chambre au fond.

Lire la suite

Petites crosses d’ici et d’ailleurs

Je me suis fait avoir, mais ce n’est pas la première fois.

Un gars en sortant de la station de métro à Washington me tend une brochure des musées gratuits, il m’explique où ils sont, leurs programmes, etc. Je me dis que c’est vraiment bien, en plus d’avoir des musées gratuits, ils accueillent les touristes et les guident! Puis, il me dit qu’il ramasse des fonds pour les sans abris, etc…

Je lui donne vite quelques dollars tant je suis dans un bon état d’esprit…  puis je me rends compte que c’est un sans abris qui a ramassé les dépliants que je peux trouver partout et qui s’en sert pour amadouer les touristes. Truc classique, et bien exécuté.

Lire la suite

Notre Bertha

IMG_20150604_195812Lundi prochain, nous irons chercher notre (grosse) Bertha, notre motorisé!

Bertha en chiffres :

  • Née en 2000, elle a 15 ans
  • 22 pieds (près de 7 mètres)
  • 200 000 km au compteur
  • Moteur de 5.4l
  • 6 places pour dormir et pour voyager (avec ceinture)
  • 4500 kg de métal et de cossins

Si vous avez lu ceci, vous savez que nous en cherchions un avec une consommation d’essence raisonnable. Notre Bertha n’entre qu’à moitié dans cette catégorie. :/

Nous avons testé sa consommation d’essence grâce à un bidule électronique que Alex a trouvé (OBD2 pour les intéressés) avec une application sur notre cellulaire (Torque Pro). Sur l’autoroute, nous avons réussi à rouler à 18 litres/100 km… je jubilais dans l’auto! C’est pas 10l/100 km comme je m’étais promis mais c’était mieux que les 30l/100 km dont j’entendais parler dans le monde des grands consommateurs d’essence et j’ai nommé : les motorisés! Mais… nous avions le vent dans le dos à ce moment-là. Au retour, c’était une toute autre histoire par cette journée d’automne particulièrement venteuse. Quelle déception!

Lire la suite