La petite dernière à Jetty Park (du 18 au 26 avril)

On s’est gâté pour notre dernière semaine en Floride : une semaine à la plage du côté Atlantique.

09-DSCF0549

Il faisait beau, la mer était chaude. Yé! 73-74 degrés Fahrenheit je dirais, ça aurait pu être encore mieux à 80 bien sûr mais, en comparant au Golfe du Mexique qui était plutôt dans les 60, ça nous allait très bien! On ne mettait même pas nos wetsuits à tout coup.

Même Charlotte en a drôlement profité cette fois-ci! Elle est venue dans les vagues avec nous. Elle a pris des bouillons mais voulait y retourner! Oui oui! Tout un changement. Lire la suite

St-Andrews et Silver Springs (du 10 au 17 avril)

Nous partons d’une belle place sur le Golfe du Mexique, St-Joseph Peninsula, pour aller rejoindre une autre belle place sur le Golfe du Mexique! St-Andrews State Park.

12 avr. 2016 09-53

En plus, notre ami David nous y attend! Un ami de longue date qui est déménagé au Tennessee il y a deux ans… faut croire qu’on n’entretient pas tellement bien nos amitiés puisque nous n’étions même pas au courant! De belles retrouvailles et de bien belles discussions. Je me suis retrouvée en terrain de déjà vu en entendant 2 ingénieurs parler de projets techniques mais ça, je m’y attendais. 😉 Lire la suite

Péninsule St-Joseph (du 3 au 10 avril)

Le golfe du Mexique a belle réputation avec plusieurs plages de sable blanc, une eau calme et limpide. Charlotte avait bien hâte de pouvoir nager dans la mer avec ses flotteurs! Elle n’aime pas tellement les vagues, elle est plutôt du type eau calme et limpide. Les sources : parfaites pour elle. Mais Léo lui, était bien déçu de savoir que les vagues ne le transporteraient probablement pas sur son bodysurf! Dur dur de satisfaire les deux. Moi, pour tout vous dire, je n’avais pas espoir qu’ils réussissent à entrer dans une eau aussi froide que 62F alors, dans ma tête, le débat vague-pas-vague n’avait pas lieu d’être. Lire la suite

Autonomie : 5 jours et 5 nuits (du 29 mars au 3 avril)

En quittant le camping de Stephen Foster, nous n’avions ni réservation ni plan très clair de ce que nous voulions faire. Nous nous sommes même questionnés à savoir si nous retournions à une ferme pour 3-4 jours… je les ai contacté mais non, ils n’acceptaient des gens que s’ils restaient 3 semaines. « Ah non, désolée, le printemps nous attend au Québec. » Et puis, pour tout vous dire, j’avais bien envie de retrouver une vie de famille alors ça faisait mon affaire 😉 Lire la suite

What could go wrong? (Du 15 au 29 mars)

Il y a des jours où je me demande si on a bien fait de retourner à la ferme…

Première raison de mon doute : le chien préféré des enfants, Daemon, s’est fait blesser… il s’est fait passer sur les pattes arrières par nul autre que… notre motorisé!!!! Daemon nous aime beaucoup (bon ok, il aime beaucoup les ENFANTS) et est souvent autour de notre maison sur roues, en attente qu’un de nous lui lance la balle.

Mais ce jour-là, nous partions faire des courses, il pleuvait à boire debout, Daemon s’est réfugié SOUS le motorisé ce que nous n’envisagions pas le moins du monde et, cahin-caha, le motorisé a réussi à avancer. Il y avait des trous, creusés par les chiens, dans le sable où nous étions stationnés alors nous avons pensé que le relief était dû à ces trous mais c’est là que nous avons entendu les pleurs, que dis-je!, les cris de douleur de Daemon. « On lui est passé dessus!! » m’écriais-je effarée. Lire la suite

Départ de la ferme

Nous partons demain de la ferme. Depuis 40 jours que nous y sommes.
Comme la durée du carême! Mais avec chocolat. (Vous me connaissez, je ne peux pas m’en passer du chocolat et j’ai trouvé une bonne source en plus dans les ingrédients pour fabrication de gâteau à l’épicerie : Ghirardelli 60%, en petites rondelles qui fondent si bien dans la bouche. Ça m’en a pris du temps avant de trouver une source satisfaisante de bon choco noir mais j’ai réussi! Je ne suis plus en manque… il n’est pas équitable par contre mais bon, je me reprendrai bien.) (Vous vous demandez pourquoi je parle de Pâques?! bonne question! Pour une athée comme moi, Pâques n’a bien sûr aucune signification particulière et non, je ne fais pas le carême, pas plus cette année que les autres. Mais, aux États-Unis comme au Québec, Pâques est une fête commerciale comme une autre. La différence par contre, c’est qu’à chaque fois que je me rends à l’épicerie, je vois, en gros, un décompte des jours restants jusqu’à Pâques, juste à l’entrée entre des rangées et des rangées de cochonneries à acheter pour les enfants. Ouf… c’est un pas de plus qui n’a pas été franchi au Québec à ce que je sache. Pour votre information, il reste 4 jours avant Pâques! Dépêchez-vous!) Lire la suite

3 au 14 mars

J’ai abandonné mon habitude d’écrire à chaque jour 😉
Alors voilà notre journal de voyage dans un format moins agenda!

Nous avons pris congé de la ferme pour nous rendre à St-Augustine, sur la côte Atlantique. Ayant entendu parler de cette ville historique plus d’une fois, je me suis laissée tenter! Pour une fois, la plage est dans le camping ce qui est vraiment extra! Une magnifique plage au sable doux et chaud… oh wow! Le hic? la mer à 62 degrés Fahrenheit 😉

Anastasia State Park près de St-Augustine

Anastasia State Park près de St-Augustine

Les enfants et Alex se sont tout de même baignés. Body surf et surf pour les 2 garçons de la famille. La plage nous a manqué! Lire la suite

21 février au 2 mars

21 février

Une collation attendue depuis longtemps. Enfin, une belle journée pour cette gâterie!

Une collation attendue depuis longtemps. Enfin, une belle journée pour cette gâterie! Napolitaine en plus. C’est typiquement américain ça, non?

Les enfants ont pu ajouter eux-mêmes les poissons rouges dans le petit étang :) Et ils ont la responsabilité de les nourrir à chaque jour.

Les enfants ont pu ajouter eux-mêmes les poissons rouges dans le petit étang 🙂 Et ils ont la responsabilité de les nourrir à chaque jour.

Puis… la journée des poulets! À lire ici.

22 février

Je ne sais pas si c’est l’émotion des poulets morts hier ou la pleine lune mais nous nous sentions tous moyennement bien aujourd’hui. Il faut dire que nous sommes ici depuis le 13 février et, bien que certaines journées sont plus relaxes que d’autres, nous n’avons pas arrêté de travailler. Même le dimanche, supposément jour de congé! C’est notre choix remarquez bien. Un peu de ramassage de feuilles de palmier par ci, un peu de creusage par là, mine de rien les journées passent. Lire la suite

L’apprentissage de l’anglais des enfants

Bien sûr, une des premières choses que nous avons apprise aux enfants en anglais est de dire Hi et Thank you, formules de politesse de base qu’il est toujours bon d’apprendre lorsque nous visitons un pays, peu importe la langue.

Devinez la phrase que Léo a apprise par la suite?
Can I pet your dog please? Est-ce que je peux flatter votre chien svp? Déjà à Washington, il nous demandait comment faire pour le demander aux gens!

Comme il le dit lui-même, la première fois qu’il a demandé à quelqu’un de pouvoir flatter son chien et qu’il était sans nous (il se promenait en vélo dans le camping), il était très très fier de lui. Lire la suite

Poulets sauce arachide

Voilà, les coqs ne nous réveillent plus le matin.

C’est dimanche, officiellement le jour de congé sur la ferme, que le propriétaire s’est décidé. Tout comme nous, il a de la difficulté à rester en congé toute une journée…

Selon Joseph, le propriétaire, égorger des poulets avec un couteau de cuisine bien affuté est moins sadique que ce qui se passe dans la nature. C’est qu’il en a vu des oiseaux morts, ou plutôt des restes d’oiseaux morts, sûrement attrapés par un renard ou un raton. C’est tout un carnage, aucune photo à l’appui mais je le crois sur parole. Lire la suite