Faits cocasses sur le Texas

Des photos supplémentaires! Quelques petits trucs qui nous ont surpris, intrigué ou simplement amusé au Texas!

Une plante terrible!

Une terrible plante qu’on croise presque partout aux États-Unis! Dans la famille des Cenchrus…
Faites attention si vous marchez nu pied ou si vous avez un animal avec vous. Ça fait vraiment vraiment mal! Prévoyez des gants épais pour les enlever.

D’un côté de la route… et de l’autre

On regarde d’un côté de la route et on voit des éoliennes au loin. (Dans la même veine, on a aussi vu des champs remplis de panneaux solaires.)

De l’autre côté de la route : des puits de pétrole. Ils utilisent tout ce qu’ils peuvent pour faire de l’énergie, bref! C’est bon de se diversifier! En espérant que les éoliennes et les panneaux solaires prennent bientôt le relais…

La forme du Texas partout

Les Texans semblent bien fiers de l’allure étrange qu’à leur état sur les cartes! Ils mettent sa forme partout…

Sur les pancartes indiquant les numéros de route.

Sur les plaques d’immatriculation, ça, ce n’est pas trop étonnant. Plusieurs états font la même chose comme on peut le voir sur cet article : https://www.thrillist.com/cars/all-50-united-states-license-plates-ranked

Mais celle-ci m’a bien faire rire!! Même les « portes d’entrée » des cabanes d’oiseau! Pauvre oiseau… il me semble qu’il faut se contorsionner pas mal pour entrer là-dedans. Ça donne des idées pour nos prochaines cabanes à oiseaux : la forme du Québec comme porte d’entrée 😛

Keep Austin Weird, le slogan d’Austin

Nous ne sommes allés qu’en banlieue d’Austin…
Mais je me suis demandée si ce bus, près d’un magasin grande surface et probablement stationnaire depuis plusieurs années, pouvait être considéré comme un représentant des étrangetés vues à Austin 😉

Passage (trop) rapide au Texas

Lors du dernier épisode, vous avez appris que nous nous sommes rendus à Baton Rouge en Louisiane pour voir un ami québécois établi dans cette ville avec sa famille. Un brunch en matinée alors nous avons continué notre route le jour même vers l’ouest.

En Louisiane, à Hayes. Lorrain Park, petit camping à 12$ la nuit! J’avais besoin de tranquillité après une nuit à Baton-Rouge 😉 Il y a définitivement des alligators là-dedans mais nous n’en avons pas aperçu!

Prochain stop prévu

Dans mon nouveau plan d’itinéraire, suite à mon deuil du Colorado, je me suis souvenue que nous voulions visiter une communauté près de Austin au Texas où plusieurs familles se sont établies. Un genre d’éco-village fondé dans les années 60.  J’avais initialement pensé y aller à la fin de notre périple sur le chemin du retour mais voilà qu’on allait devancer cette visite. J’avais communiqué avec un des premiers membres de cette communauté (établi là-bas depuis le début des années 70, tous ces enfants y sont nés et il y a enseigné dans les années 80). Dave m’avait mentionné qu’il y avait une quinzaine d’enfants y vivant, qu’il y avait une école, un jardin, une piscine,…  Nous pouvions y rester pour 200$ par mois! Je trouvais que c’était bien prometteur, presque trop beau pour être vrai. Lire la suite

Texas

Première conclusion : c’est un état génial pour faire du boondocking! On peut se stationner presque partout (et même sur la plage, le rêve !!!!) sans se soucier de se faire sortir de là. C’est reposant de ne pas voir autant d’affiches No Overnight Parking qu’ailleurs.

Deuxième conclusion : il ne fait pas très chaud au Texas… même l’automne. Nous avons sorti nos tuques à quelques moments! Imaginez l’hiver…

Arrêt utilitaire : Winnie
Une toute petite ville où nous avons uniquement visité la buanderie et le parc de la ville où nous pouvions faire du boondocking (après avoir eu l’autorisation de la « mairie »), remplir l’eau, vider nos réservoirs d’eaux usées et couper tous les cheveux. Lire la suite