Bonne rentrée!

Capture d’écran 2015-08-27 à 14.19.16C’est la rentrée pour tous les enfants montréalais aujourd’hui! Tous? Non!
Pas pour les enfants des familles qui ont choisies l’éducation à domicile comme mode d’apprentissage.

L’éducation à domicile est beaucoup plus populaire chez nos compères anglophones où 2,2 millions d’étudiants ont fait ce choix aux États-Unis et il semble que ce chiffre continue de grandir (2 à 8% par année).

Homeschooling.
Unschooling.
Slow schooling.

À chacun sa méthode.

Encore peu de gens au Québec font ce choix. Selon certaines estimations, ce serait environ 3 000 enfants qui ne vont pas à l’école. Et oui, je vous assure que c’est légal 😉

3 001 cette année!
Léo fera ses apprentissages à la maison pour sa première année.
À la maison ou sur la route! Comme nous partirons en voyage au cours de l’année scolaire, nous avons décidé de commencer dès maintenant et être nous-mêmes les profs. Avec tous les outils à notre disposition au Québec, c’est encore plus simple de commencer dès maintenant que d’attendre d’être partis on ne sait (même) pas encore où!

Diverses méthodes seront explorées pour lui apprendre tout ce qu’un enfant de première année doit apprendre… et plus encore! Son portfolio se remplira au fur et à mesure de ses apprentissages : lesdecouvertesdeleo.wordpress.com. Au choix de Léo puisque c’est lui qui l’alimentera.

Et la socialisation?
C’est probablement le mythe le plus persistant sur ce mode d’apprentissage.

Capture d’écran 2015-08-27 à 14.22.57

J’attendrai d’avoir plus d’expérience en tant que maman-prof à la maison pour écrire davantage à ce sujet mais, en attendant, une petite illustration pour en rire un peu 😉

Mais Léo, il socialisera comment? Déjà, première journée, il a joué dehors avec notre voisine Élorie qui est restée à la maison aujourd’hui, ça augure bien non?

Mais attendez, j’ai d’autres tours dans mon sac! Partout au Québec, j’ose même dire au monde, il existe des groupes de familles qui font l’école à la maison. Nous sommes membres de deux groupes de familles montréalaises. Deux activités de prévues jusqu’à présent : un picnic « not-back-to-school » (vous l’aurez deviné, ce sont des familles anglophones en majorité qui organisent l’événement) avec une centaine de familles et une semaine au camp Minogami avec 11 autres familles ayant fait ce choix. Je n’ai pas de doute que des liens d’amitié se créeront et que nous renouvellerons l’expérience autrement.

Capture d’écran 2015-08-27 à 14.23.25

Sinon, on trouvera bien autre chose.

À nous les chiffres et les lettres, les jeux pour apprendre, les visites au musée et les sorties au théâtre! Au rythme de Léo et selon ses intérêts. Un beau défi nous attend!

Laisser un commentaire