Écologique le Costa Rica?

Célébrons! Le Costa Rica est 3e au classement des économies vertes les plus performantes selon la récente étude « THE GLOBAL GREEN ECONOMY INDEX« . De quoi me donner envie d’y être au plus vite. Surtout que le Canada, quelle surprise, est 29e!

Le Costa Rica est à la 7e place pour le nombre de constructions LEED. Ça me laisse perplexe mais j’ai bien hâte de les voir ces constructions écologiques. Puis, ce petit pays aux paysages paradisiaques obtient la meilleure note dans le domaine du tourisme.

Pourtant, lors de notre visite dans ce beau pays, j’ai été déçue en tant qu’écologiste. J’avais peut-être de trop grandes attentes! Un pays qui offre de l’éco-tourisme et qui n’a que de l’eau embouteillée à t’offrir sans recyclage ni compostage et de grands consommateurs d’essence en location (impossible de trouver autre chose qu’un gros véhicule sport utilitaire tout terrain, dont nous n’avions absolument pas besoin pour rouler sur les autoroutes du pays), je trouvais qu’ils beurraient un peu épais leur idée de tourisme écologique. Une chose est sûre, l’industrie touristique du Costa Rica sait comment faire du marketing! Bien sûr, une grande proportion du pays est protégée et transformée en parcs nationaux, 25% du pays pour être exacte. La chasse de plusieurs espèces est interdite et ils mettent des lois en vigueur… tant mieux! Comment mettre ces beaux principes en pratique lorsque la population se nourrit de l’argent provenant de la vente sur le marché noir des oeufs de tortue et du braconnage d’espèces protégées? Comment en vouloir à un voisin de l’hôtel qui brûle un peu de plastique en même temps que ses feuilles de bananier?

Je suis cynique ce soir. Je constate depuis longtemps qu’il y a énormément de greenwashing dans notre monde. Les politiciens veulent bien paraître, veulent des votes. Tout passe par le capital, tout est monnayable. On fait trop peu… en espérant qu’il ne soit pas encore trop tard!

Tant mieux si le Costa Rica est plus vert que bien d’autres pays. Vraiment.
C’est toutefois une étude certainement plus intéressante pour les politiciens que pour une famille voulant obtenir la plus petite empreinte écologique possible. Disons que je ne vois pas tout en rose. Je sais que je ne vais pas arriver dans un paradis écologique où la Terre est traitée avec le plus grand respect. Le Respect avec un grand R, celui qu’elle mérite.

Je rêve d’un monde où un arbre vaut plus cher debout que couché.
Où l’on prend soin des oeufs pour en voir sortir des bébés tortues, petits miracles de la vie.
Où l’ivoire n’a aucune valeur sans l’éléphant plein de vigueur qui vient avec.
Où l’étiquetage des oeufs de poule en liberté deviendrait superflu.
Où l’on rirait du temps où nous brûlions le pétrole pour se déplacer.

Je rêve que mes enfants connaissent ce monde.

2 réflexions sur “Écologique le Costa Rica?

  1. Bonjour à vous 4! Comme je suis heureuse de voir que vous avez fait un blogue. Je vous suivrai c’est certain ! Je vous souhaite une belle aventure, de belles rencontres et beaucoup de beaux moments en famille. Bisous, Jennifer XX

Laisser un commentaire