Hemet

Après San Luis Obispo, où partons-nous pour permettre à toute la famille de trouver son compte?! Ah! ce n’est pas toujours évident de trouver un endroit qui fait l’affaire de tout le monde! Les enfants, c’est assez clair : ils veulent avoir d’autres enfants autour d’eux. Et je les comprends bien! Nous aussi, rencontrer des personnes et avoir des amis autour fait partie de nos priorités. Alex lui, il veut pouvoir travailler sur ses projets et ça, quand il y a des enfants autour, ça aide grandement 😉
Une chose est sûre, bouger à chaque jour n’est pas son rythme idéal pour pouvoir travailler.

Et moi, j’ai d’autres barèmes aussi comme celui de ne jamais (NON jamais) rebrousser chemin et revenir sur nos pas. C’est une barrière psychologique à ne pas franchir, il n’en est absolument pas question. POINT.

Et qu’est-ce qu’ils me proposent tous les trois quand je suis fatiguée, au prise avec des problèmes avec de yeux qui enflent, de mains qui font des plaques et de genoux qui grattent? De revenir sur nos pas et de retourner voir nos amis à Hemet. Oh, les vilains qui profitent de mon moment de faiblesse. Je suis aussi surprise qu’eux quand j’accepte, finalement après un peu d’insistance de leur part, de revenir sur nos pas… mais attention! Une fois n’est pas coutume que je leur dis 😉

Direction Hemet, à nouveau, pour revoir nos chers amis californiens et leurs deux garçons plein de vie!! Un petit cinq heures de route, dans la direction opposée à où j’aurais voulu aller, mais qui, avec du recul, nous a permis d’avancer dans la bonne direction tout compte fait!

Nos amis nous reçoivent à bras ouverts. Tellement généreux et compréhensifs. Une rencontre positive et enrichissante pour tous. Ils font aussi l’école à la maison alors nous avons eu des échanges plus qu’intéressants avec cette belle famille.

Nos rencontres sont toujours les plus beaux moments de nos voyages et la famille McEachen n’échappent pas à cette règle! C’est enrichissant de rencontrer des gens en voyage, plus que de voir une Xe place à notre avis.

Ils en ont fait des expériences ensemble 😉

Avec Horace The Turtle!

Maria avec sa dinde qui la suit partout! Suivait je devrais dire, au passé, puisqu’elle s’est fait croquer par le chien du voisin!! O.O

En plus, pendant ce mois plus tranquille, nous avons commencé à organiser notre été sur notre terre, Les Jardins de Melbourne. Commander nos semences, planifier notre calendrier de plantations et aussi peaufiner nos recettes de savon que nous voulons offrir à notre ferme.

Même si nous ne sommes pas dans le mode tourisme durant notre séjour à Hemet, il y a de beaux coins à voir!

Simpson Park. Hemet est entouré de montagnes. Même des sommets enneigés. Sur l’une d’elle dans un parc autour, on peut admirer toute la vallée en bas.

C’est drôle toutes ces roches qui sortent du paysage! Ce n’est pas comme nos montagnes toutes recouvertes d’arbres : on voit bien comment le relief s’est formé avec si peu de végétation.

Hemet était toute verte quand on y était mais, là aussi, c’est exceptionnel. Habituellement dans les tons de brun, herbes séchées. Désertique donc. Avec des lézards qu’on n’a très peu vu…. le « froid » de l’hiver les décourageait de sortir de leur cachette 😉

Super BLOOM!!!

California Poppies! On a eu droit à un super bloom cette année! Avec toute la pluie, les fleurs et les papillons ont aimé et il y a eu un nombre record de floraison et d’éclosion.

Même au loin, on voyait du orange sur les montagnes tout autour d’Hemet.

Début avril, le moment de notre retour au Québec approchant à grand pas, nous avons dit bye-bye-on-espère-vous-revoir à nos amis et commencé à remonter vers San Francisco pour découvrir la Côte pendant une dizaine de jours.

À lire dans quelques jours!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *