Notre bateau

Iroquois 30 MKII, 1971
Catamaran type « cruiser-racer » en fibre de verre, fabriqué à Brightlingsea en Angleterre par Sail Craft.
Longueur : 30′
Moteur actuel : vieil hors-bord Mariner (par Mercury), 9.9 HP. Achat d’un nouveau (vieux) moteur Yamaha 25 HP, travail de remise à neuf en cours.
Voiles : travail de couture en cours sur le génois, grande voile à trouver!
(Nous en avons d’autres qui ne sont des bonnes dimensions mais ça fonctionne… en attendant.)

Un vieux bateau. Un vieux catamaran.

Alex lisait depuis un an sur les catamarans. Question budget, nous avions aussi envisagé d’acheter un monocoque (un voilier à une coque, les habituels, ceux qu’on dessine toujours quand on pense à un bateau) puisqu’ils sont beaucoup moins cher qu’un catamaran. Mais c’était déchirant… les arguments en faveur des multicoques nous restaient bien en tête. Je ne ferai pas le débat ici, c’est une question de préférence de tout un chacun. Le débat faisait rage dans nos têtes.

Puis, du Texas, nous avons fait la route vers la Floride pour acheter notre catamaran à petit prix, finalement, juste à temps pour Noël : tout un cadeau! Les raisons de notre choix de ce nouveau mode de transport? Tout essayer!

Processus de rénovation en cours présentement.
À lire ici :

  1. Début des travaux
  2. Pendant les travaux
  3. Mise à l’eau
  4. Apprentissages et adaptation :
    Deux semaines sur l’eau
    Brasser d’la marde (compte-rendu sur l’utilisation de notre toilette compostable durant 3 semaines ET d’une écoeurantite aigüe de la part de la co-capitaine 😉 )
  5. Travaux sur l’eau… À suivre! J’ai par contre l’impression que ce sera sans fin… et ça été confirmé par des gens rencontrés à Marathon, Floride.
  6. Et encore des apprentissages pour la navigation… À suivre!