Et voilà, on a beau grandir et changer d’endroit, on reste foncièrement qui on est : Léo le grimpeur.

Laisser un commentaire