Vidée

Autant moi que la maison.vidée
Nous sommes vidées.

Alex aussi, vidé. Il dort encore d’ailleurs, en jeans. Son intention devait être de se relever une fois les enfants endormis hier soir mais… non. Pas de rappel.

Quelle journée hier! En plus de sortir tout-tout-tout de la maison, nous avons vendu l’auto (passage à la SAAQ) et le four (incluant un nettoyage éclair par Alex! Vivement le ‘Easy off’ qui porte très bien son nom.), nous devions déplacer le motorisé pour le balai de rue alors nous avons été faire des courses au Canadian Tire (tant qu’à nous déplacer!), nous avons re-stationnné le motorisé le plus près possible de la maison ce qui n’est pas une simple tâche en soit, nous sommes passés chez le notaire, en avons profité pour faire un saut au quartier chinois (t’sé… tant qu’à être à côté!).

Mais surtout, surtout, nous avons trié (encore!) nos choses, mis en sacs ou en bacs un peu pêle-mêle, tout descendus dans le motorisé pour les entasser ensuite dans tous les coins possible de notre petit espace.
Le travail qui reste à faire pour aménager l’intérieur est considérable. Il faudra probablement trier pour une Xe fois nos choses pour que tout rentre. Encore une fois, nous fréquenterons le Renaissance (ou le sous-sol d’église) du coin! C’était si pratique sur la 9e avenue d’en avoir un juste au coin de la rue!

Hier, c’était aussi notre premier déjeuner dans le motorisé. À 5h du matin. Il faisait froid!

Thé en préparation

Thé en préparation

20151123_054348

Technique de pain rôti à améliorer mais tout de même bien bon (pour une première fois!).

Et ce matin… surprise! De la neige au sol à St-Eustache où nous faisons un arrêt pour réussir à aménager l’intérieur.
Cette petite accumulation saura peut-être satisfaire les envies d’hiver des enfants!

De la neige! Il est temps de partir...

De la neige! Il est temps de partir…

C’est un départ!

Nous profiterons des prochains jours pour nous habituer à ce mode de vie (tout en continuant à dormir bien au chaud chez notre oncle et tante!), revoir certaines personnes chères à nos coeurs et planifier (un peu) nos prochaines destinations.

Ce n’est pas encore un départ vers la frontière mais c’est tout de même un grand départ pour nous : le début d’une vie de nomade. Le début d’un voyage et d’une multitude de découvertes.

Laisser un commentaire