Half-Mast

Drapeaux en berne.
Flags at Half-Mast comme ils disent aux USA.

Chaque fois qu’on voit un drapeau en berne, on se demande ce qui a bien pu se passer encore. C’est rendu comme un signe puis on file sur Google voir les dernières nouvelles.

Comme en décembre 2015, dans les premiers temps de notre vie nomade. Nous étions à Washington et tous les drapeaux étaient en berne. « Mais qu’est-ce qui a bien pu se passer? » J’ai même pris les dits drapeaux en photos…

À Washington, décembre 2015

Et c’est comme ça que j’ai appris qu’il y avait eu une tuerie à San Bernardino, Californie… très triste nouvelle… apprise grâce aux drapeaux.
(Il faut préciser qu’on ne regarde pas la télé, on ne lit pas les journaux…. )

Alors, on a appris à lire les drapeaux. À chaque fois qu’on en voit un en berne, et il y a beaucoup de drapeaux aux États-Unis, on apprend généralement une mauvaise nouvelle ou un fait historique.

À Bandelier National Park, le 1er décembre dernier (encore en décembre!), on a remarqué que les drapeaux étaient en berne. Ah non! Qu’est-ce qui s’est passé encore?!
Cette fois, c’était pour le décès du président Bush (père).

À Bandelier, décembre 2018

Depuis ce jour-là qu’on voit des drapeaux en berne par-ci par-là. On se disait que les mauvaises nouvelles n’arrêtaient pas de pleuvoir sur les États-Unis! Hé ben non, la durée qu’un drapeau reste en berne varie selon les événements.

Ils ont le « Flag Code » qui détermine à l’avance certaines de ces durées. Si un ancien président décède ou un juge de la Cour Suprême, un sénateur, etc, différentes durées s’appliquent. Par exemple, pour un ancien président (et ce serait la même chose si le président était en service au moment de sa mort à ce que je comprends) : 30 jours.

Voilà qui me rassure. Si les drapeaux sont en berne depuis au moins 15 jours, ce n’est pas parce qu’il y a tuerie après tuerie : c’est plutôt en honneur de l’ancien président  George H.W. Bush.

Fiou!

Faits à savoir : ce sont les drapeaux situés sur des terrains publics ou dans des bâtisses gouvernementales qui doivent suivre ce protocole. Si quelqu’un a un drapeau sur son terrain (et il y a beaucoup d’Américains dans ce cas!) ou si vous avez un drapeau sur votre motorisé, pas besoin de le mettre en berne…
HalfStaff : le site web où les employés d’état peuvent se référer pour connaître les dernières nouvelles concernant les drapeaux, il faut être sûr de mettre le drapeau à la bonne hauteur quand on le lève le matin!

Laisser un commentaire